CBNFC ORI
Conservatoire botanique national de Franche-Comté
Observatoire régional des invertébrés

Pour la flore, les habitats naturels et les invertébrés en Franche-Comté

Le Conservatoire a pour objets :

  • la connaissance de la flore sauvage, des habitats naturels et de l’entomofaune ;
  • la conservation de la flore et de l’entomofaune rares et/ou menacées,
  • l’expertise et appui technique dans ses domaines de compétences,
  • l’information du public et des pouvoirs publics.

 

Il répertorie, acquiert, conserve et gère les données botaniques, phytosociologiques et entomologiques ayant été produites et étant encore actuellement produites en Franche-Comté.

L’ensemble de ces informations floristiques, phytosociologiques et entomologiques est géré à l’aide d’une base de données dénommée Taxa et d’un Système d’Information Géographique (SIG).

Ces informations permettent d’avoir une connaissance globale de la flore sauvage, des habitats et de l’entomofaune de Franche-Comté. L’acquisition de cette connaissance est un préalable indispensable pour connaître l’état des milieux et des populations de chaque espèce et ainsi pouvoir identifier les milieux et les espèces à surveiller, et ainsi mieux définir les priorités d’action au niveau régional.

Plusieurs référentiels régionaux ont déjà été réalisés par le Conservatoire (liste des habitats naturels et semi naturels recensés en Franche-Comté, listes rouges des espèces menacées, définition d’une stratégie de lutte contre les espèces invasives…).

Il met également en place des suivis de populations d’espèces et de milieux ayant pour objectifs :

  • d’évaluer l'efficacité des actions menées pour protéger la nature ;
  • de mesurer l'intensité des atteintes subies part l’environnement.

Il établit des plans de conservation de la flore et des insectes menacés et participe à des actions de préservation de la nature.

Ces opérations sont rendues possibles par des partenariats étroits noués avec des organismes œuvrant dans les domaines de la connaissance et de la gestion du patrimoine naturel. Le Conservatoire réalise des expertises spécifiques ou conseille ces partenaires :

  • dans l’élaboration de leurs politiques de protection de l’environnement et de gestion de l’espace,
  • dans l‘élaboration de leurs commandes publiques,
  • dans le contrôle des travaux.

 

Pour assurer la diffusion de la connaissance et sensibiliser le grand public, le Conservatoire utilise divers moyens: médias, site Internet, édition de plaquette, conférences, formations, etc.

Le Conservatoire publie une fois par an, en coédition avec la Société Botanique de Franche-Comté, les Nouvelles Archives de la Flore jurassienne.