CBNFC ORI
Conservatoire botanique national de Franche-Comté
Observatoire régional des invertébrés

Pour la flore, les habitats naturels et les invertébrés en Franche-Comté

Le CBNFC, petit historique d'une naissance

Mais pourquoi un Conservatoire botanique national en Franche-Comté ?

L’agrément du Conservatoire botanique national de Franche-Comté en 2007 est l’aboutissement d’une forte volonté de tous les acteurs régionaux concernés par la protection de la flore et des habitats naturels franc-comtois.

D'où vient la volonté de créer le Conservatoire botanique national en Franche-Comté ?

L’agrément du Conservatoire botanique national de Franche-Comté en 2007 est l’aboutissement d’une forte volonté de tous les acteurs régionaux concernés par la protection de la flore et des habitats naturels franc-comtois.

contejean botaniqteLe réseau des Conservatoires botaniques nationaux s’est progressivement structuré en France. L’agrément des conservatoires botaniques nationaux de Nancy en 1990, de Gap-Charance en 1993 et du Bassin parisien en 1998 a fait apparaître une carence en Franche-Comté, seule région de la moitié est de la France qui n’était concernée par le territoire d’agrément d’aucun Conservatoire botanique national à la fin des années 1990.
Parallèlement, plusieurs institutions (Direction Régionale de l’Environnement, Conseil Régional, Université, Ville de Besançon …) et associations (Société d’Horticulture du Doubs et des Amis du Jardin Botanique …) ont manifesté leur volonté de voir émerger une telle structure et de s’impliquer dans sa création.

Elles étaient légitimées par :

  • les motivations et les compétences réunies au sein du Jardin Botanique de la Ville et de l’Université, du Laboratoire de Biologie et d’Ecophysiologie de l’Université de Franche-Comté et de nombreux botanistes amateurs ;
  • des actions déjà engagées dans le domaine de la flore menacée (rédaction d’un Atlas des plantes rares et protégées coordonnée par la Société d’Horticulture du Doubs et des Amis du Jardin Botanique et soutenue par la Direction Régionale de l’Environnement) ;
  • la riche tradition botanique régionale, à l’origine d’une abondante documentation historique et d’un réseau dense de sociétés savantes.

 

Cette réflexion était alors très liée aux préoccupations relatives à l’avenir du Jardin Botanique de la Ville et de l’Université de Franche-Comté. Plusieurs études ont été diligentées autour de cette réflexion par le Conseil Régional de Franche-Comté, l’Université de Besançon et la Ville de Besançon de 1996 à 2000.
L'Etat et la Région de Franche-Comté se sont engagés en 2000 à soutenir financièrement la création d'une structure qui demanderait l'agrément ministériel de Conservatoire botanique national.

2001-2007 : mission de préfiguration

La mission de préfiguration, portée par la Société d'Horticulture du Doubs et des Amis du Jardin Botanique durant les années 2001-2002, a abouti à la création en mai 2003 d’une association dénommée « Conservatoire Botanique de Franche-Comté, Arc jurassien et bassins de la Saône et du Doubs » dont les objectifs principaux sont la gestion, l'animation et le développement des activités d'un Conservatoire botanique national en Franche-Comté.
Les activités du Conservatoire Botanique de Franche-Comté commencent dès le début de l’année 2004.

2007 : obtention de l’agrément ministériel

En 2007, le Ministère en charge de la protection de la nature reconnaît la qualité du travail du Conservatoire Botanique de Franche-Comté, Arc jurassien et bassins de la Saône et du Doubs en lui accordant, pour une période de 5 ans, l’agrément de Conservatoire botanique national sur le territoire de la région Franche-Comté.

Depuis 2007 : une action et des compétences reconnues

Le Conservatoire continue depuis son agrément à remplir avec toute la diligence nécessaire ses missions de conservatoire botanique national.

En 2011, regroupement botanique et entomologie

le conservatoire élargit son cadre de mission à l’entomofaune en intégrant l’équipe salariée de l’OPIE Franche-Comté.

2014 : renouvellement de l'agrément ministériel
Arrêté du 25 mars 2014 portant renouvellement de l'agrément du conservatoire botanique de Franche-Comté en tant que conservatoire botanique national