Accueil Articles non reliés Actions soutenues par le FEDER

Actions soutenues par le FEDER

Liste détaillée des actions soutenues par le FEDER

De 2005 à 2009 :
  • Typologie et cartographie des groupements végétaux aquatiques et des zones humides adjacentes des lacs jurassiens
  • Typologie et cartographie des groupements végétaux dans le futur site Natura 2000 Etangs du Sundgau et Vallée de la Bourbeuse
  • Typologie et cartographie des habitats naturels des sites Natura 2000 Dessoubre, Mont d’Or et Bresse du Nord
  • Améliorer la connaissance et évaluer les habitats semi-naturels de Franche-Comté (2ème phase, Pays d'Amance)
  • Participer à la plate-forme environnementale pour la flore et actualiser les outils de la bioévaluation (programme 2008) : Taxa, saisie des données d'herbiers, d'ouvrages et d'études, nouveau référentiel phytosociologique et liste rouge des Bryophytes
  • Alimenter la plateforme environnementale pour la flore programme 2009
  • Réaliser et mettre en œuvre le plan de conservation partenarial des espèces les plus menacées et le plan de lutte contre les néophytes invasives, programme 2008 : programme qui reprend tout ce qu'on a pu faire en matière de conservation des espèces menacées et de lutte contre les invasives en 2008
  • Alimenter la plateforme environnementale pour la flore, programme 2009 : saisie des données d'herbiers, d'ouvrages et d'études, recueil de références bibliographique et saisie
  • Réaliser et mettre en œuvre le plan de conservation partenarial des espèces les plus menacées, programme 2009 : programme qui reprend tout ce qu'on a pu faire en matière de conservation des espèces menacées en 2009
  • Connaître et protéger la flore sauvage et les habitats naturels et semi-naturels de Franche-Comté

 

En 2010, un programme ambitieux a été soutenu par le FEDERcomprenant les actions suivantes
  • animation du réseau de botanistes régionaux
  • connaissance et suivi de la flore sauvage (inventaire du fond floristique courant grâce à des relevés de terrain);
  • saisie de données botaniques historiques (bibliographiques) ;
  • évaluation de l’état de conservation des espèces en vue de l’établissement de bilans nationaux et locaux et notamment pour la mise à jour de la réglementation relative à la flore sauvage ;
  • connaissance et suivi des habitats naturels et semi-naturels présents sur le territoire (synthèse sur l’alliance du Polysticho setiferi - Fraxinion excelsioris (Vanden Berghen) Rameau in Royer et al., 2006 et travail pour permettre l’intégration des données issues de la cartographie d’habitats dans la base de données Syntaxa) ;
  • contribution à la définition et à la caractérisation des habitats naturels et semi-naturels dans le cadre des protocoles et référentiels nationaux (réalisation d’un référentiel des syntaxons présents dans la région) ;
  • inventaire semi-quantitatif des habitats naturels et semi-naturels sur des unités paysagères méconnues (le dôme sous-vosgien du Chérimont (14 650 hectares)  et les gorges du Doubs (12 480 hectares)) ;
  • gestion et amélioration de la base de Données Syntaxa (système d’information relatif aux données floristiques et phytocénotiques utilisé au Conservatoire) ;
  • gestion du fond documentaire ;
  • mise à disposition des données publiques auprès des publics intéressés (les services de l’Etat, ses établissements publics, les collectivités territoriales et leurs groupements, les structures gestionnaires de milieux, les bureaux d’études, les particuliers…) ;
  • évaluation du besoin de mise en place de plans nationaux ou régionaux de restauration des espèces et des habitats (Travail sur le bilan stationnel d’Orobanche bartlingii en lien avec les conservatoires botaniques nationaux alpin de Gap-Charance et du Bassin parisien) ;
  • appui technique auprès des partenaires pour la mise en œuvre des plans nationaux d’actions pour les espèces menacées ( appui technique au CREN de Franche-Comté pour la mise en œuvre du plan national de restauration des espèces messicoles locales) ;
  • rédaction de plans nationaux ou régionaux de restauration relatifs aux espèces végétales nécessitant des actions renforcées de protection (plan de conservation de Diphasiastrum alpinum et déclinaison régionale du plan national d’actions de Liparis loeselii) ;
  • initiation et animation d’actions de conservation d’espèces et d’habitats naturels menacés (pour Anacamptis coriophora (L.) Bateman, Pridgeon & Chase, Asperula tinctoria L., Caldesia parnassifolia (L.) Parl., Campanula cervicaria L., Crepis praemorsa (L.) Walther, Cypripedium calceolus L., Daphne cneorum L., Dianthus superbus subsp. autumnalis Oberd., Eriophorum gracile Koch ex Roth, Gladiolus palustris Gaudin, Herminium monorchis (L.) R.Br., Iris sibirica L., Linum leonii F.W. Schultz, Liparis loeselii (L.) L.C.M. Rich., Lycopodiella inundata (L.) Holub, Orchis spitzelii Saut. ex W.D.J.Koch, Pilularia globulifera L., Polystichum braunii (Spenn.) Fée, Rhynchospora fusca (L.) W.T.Aiton, Saxifraga hirculus L. et Spiranthes aestivalis (Poir.) Rich.) ;
  • évaluation, mise en œuvre et suivi des opérations de renforcement de populations, d’introduction et de réintroduction d’espèces végétales protégées (pour Anacamptis coriophora (L.) Bateman, Pridgeon & Chase, Asperula tinctoria L., Campanula cervicaria L., Liparis loeselii (L.) L.C.M. Rich., Orchis spitzelii Saut. ex W.D.J.Koch, Pilularia globulifera L., Rhynchospora fusca (L.) W.T.Aiton et Saxifraga hirculus L.) ;
  • surveillance de l’apparition et de l’évolution des espèces végétales exotiques envahissantes et contribution à la définition et à l’évaluation de méthodes de lutte contre les espèces végétales exotiques envahissantes (rédaction du bilan stationnel d’Amorpha fruticosa et d’Heracleum mantegazzianum) ;
  • réalisation d’une unité de conservation ex situ à Besançon afin de pouvoir assurer la conservation de matériel végétal (semences et plants) à long terme pour les espèces au bord de l’extinction ou menacées sur le territoire d’agrément ;
  • accompagnement et validation d’une dizaine études cartographiques réaliser par des tiers ;
  • gestion du site internet du Conservatoire qui permet  la diffusion de l’information et la vulgarisation des connaissances scientifiques dans les domaines de la flore sauvage et d’habitats naturels et semi-naturels ;
  • développement ou maintien d’une capacité de communication, éducation ou sensibilisation.

 

En 2011, trois programmes soutenus par le FEDER ont permis de réaliser les actions suivantes :
  • animer un réseau de correspondants franc-comtois sur la flore et les habitats ;
  • collecter des informations floristiques sur l’ensemble de la région ;
  • recueillir et saisir dans la base les données botaniques produites dans la région (herbiers, ouvrages, études…) pour atteindre un niveau de connaissance satisfaisant sur l’ensemble du territoire régional ;
  • évaluer l’état de conservation des populations d’espèces végétales dans la perspective de la révision à venir des listes d’espèces végétales protégées réglementairement ;
  • surveiller l’apparition d’espèces exotiques envahissantes et rédiger le plan de lutte de certaines d’entre elles ;
  • inventorier les habitats présents en Franche-Comté et non encore connus ;
  • mettre à jour la cartographie des habitats ;
  • améliorer et entretenir la base de données ;
  • saisir dans la base de données bibliographiques l’important fonds documentaire dont le Conservatoire dispose pour permettre sa valorisation ;
  • enrichir l’herbier de référence régional ;
  • mettre à la disposition des publics intéressés les données qui leur sont utiles ;
  • évaluer les besoins de mise en œuvre d’actions de conservation des espèces les plus menacées ;
  • assister le Conservatoire régional des espaces naturels pour la conservation d’espèces messicoles menacées ;
  • rédiger le plan régional de conservation d’espèces menacées ;
  • réaliser l’étude génétique d’une espèce menacée de disparition dans la région ;
  • initier et animer des actions de conservation d’espèces menacées ;
  • en suivre les effets ;
  • définir et évaluer des méthodes de lutte contre des espèces végétales envahissantes ;
  • conserver ex situ les espèces les plus gravement menacées de disparition dans la nature ;
  • maintenir les infrastructures de conservation ex situ ;
  • assister les opérateurs de cartographie des habitats dans leurs missions ;
  • conserver ex situ les espèces les plus menacées ;
  • gérer un outil de diffusion de l’information sur Internet ;
  • réaliser des panneaux de communication ;
  • assurer la formation de botanistes bénévoles et du grand public ;
  • repérer les secteurs remarquables d’un point de vue botanique et phytosociologique du Premier plateau du Jura ;
  • élaborer une typologie des groupements végétaux du Premier plateau du Doubs et du Jura ;
  • inventorier les groupements végétaux et la flore du Premier plateau du Jura ;
  • animer un réseau de correspondants franc-comtois sur l’entomofaune ;
  • collecter des informations entomologiques sur l’ensemble de la région ;
  • recueillir et saisir dans la base les données entomologiques produites dans la région pour atteindre un niveau de connaissance satisfaisant sur l’ensemble du territoire régional ;
  • inventorier l’entomofaune de zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) ;
  • améliorer et entretenir la base de données ;
  • mettre à la disposition des publics intéressés les données qui leur sont utiles ;
  • établir et mettre à jour les listes rouges permettant d’identifier les enjeux de conservation ;
  • évaluer les besoins de mise en œuvre d’actions de conservation des espèces les plus menacées ;
  • rédiger le plan régional de conservation d’espèces menacées ;
  • initier et animer des actions de conservation d’espèces menacées ;
  • en suivre les effets ;
  • former et informer les acteurs de la conservation d’espèces menacées ;
  • effectuer des expertises pour le compte de l’Etat ;
  • finaliser le cahier des charges des études entomologiques ;
  • assurer la formation d’entomologistes bénévoles ;
  • participer à la rédaction des atlas de répartition des Rhopalocères et des Orthoptères.